Les 6 clés de succès d’une stratégie de distribution payante pour vos contenus videos

A moins d’être un blockbuster ou un contenu ayant bénéficié d’une stratégie ou d’une exposition médiatique forte en amont de sa sortie ou de sa diffusion vidéo, les ventes sur les plateformes VOD traditionnelles sont, pour certains producteurs, parfois décevantes.

En effet :

– l’offre de contenus sur ces agrégateurs est souvent pléthorique,

– la stratégie de mise en avant des plateformes consiste bien souvent, manuellement ou à l’aide d’un algorithme, à promouvoir les programmes les plus populaires (et dont le potentiel business est le plus important).

Problème : comment faire lorsque l’on a un contenu de qualité, mais qui ne bénéficie pas d’une exposition ou d’une promotion importante ?

Céder ses droits à ces plateformes n’est pas l’unique stratégie.

Une autre solution est de démarrer une commercialisation directe (OKAST est là pour cela): créez votre page, mettez votre film ou votre catalogue en ligne puis faites la promo et vendez vous-même (on est jamais aussi bien servi, il paraît). Si vous voulez d’autres arguments, jeter un œil sur cet article

Une fois votre contenu en ligne, il faut le promouvoir. Ci-dessous 6 leviers pour le faire efficacement, et ainsi générer des ventes:

1- Réseaux Sociaux

Créez une page Facebook, un compte Twitter, une page Google+ , une chaine Youtube (et même un compte instagram, ou un profil pinterest si vous souhaitez). N’oubliez pas de mettre un lien vers votre page en ligne, puis soyez actifs! Facile à dire. Certes. C’est pourquoi on reviendra dans des prochains articles sur chacun de ces réseaux.

D’ores et déjà, ouvrez des comptes sur ces réseaux si ce n’est pas déjà fait, puis interagissez avec les communautés influentes en lien avec votre contenu.

Des exemples d’interactions :

* postez des informations intéressantes, des chiffres, des faits

* lancez des débats

* donnez votre avis

* apostrophez des influenceurs

* partager des contenus incroyables en lien avec votre thématique, ou qui buzzent

* organisez des jeux concours pour faire gagner des coupons de réductions pour votre film ou des invitations à une projection

etc….

Construisez une « audience » (on vous expliquera prochainement comment l’engager et exploiter son potentiel).

2- Marketing direct (= emailing)

Nous préparons un article sur le sujet. Le plus fort outil de marketing direct à votre disposition est l’emailing, et doit nécessairement faire partie de votre stratégie de promotion. Vous pouvez vous en servir comme canal d’acquisition, à condition de respecter les bonnes pratiques dans le domaine (plus d’infos sur le site de la CNIL.

OKAST vous offre un outil clé en main pour gérer vos bases de clients / prospects et créer des mailings simples et efficaces en quelques clics.

3- Publicité payante

Si vous avez un peu de budget, pensez à faire un peu de publicité payante sur une cible qualifiée. On recommande AdWord (Google) et Facebook Ads qui sont des produits différents mais complémentaires, et surtout, adaptés à la vidéo. Contactez-nous si vous souhaitez de l’aide ou des bonnes pratiques.

4- Bouche à Oreille

Le bouche à oreille ne peut être vraiment théorisé comme une stratégie à part entière. Néanmoins il y a quelques informations à connaître, notamment :

2/3 des personnes réalisent un achat quand il a été recommandé par quelqu’un de leur connaissance. Mieux : selon une étude du CNC, c’est le facteur décisif pour l’achat d’un film.

Pour engranger un bouche à oreille positif, pas de recette miracle: soyez honnêtes, donnez un sentiment de proximité, alimentez les conversations et surtout : donnez le maximum d’outils pour communiquer (les réseaux sociaux sont parfaits pour cela). Identifier les leaders de votre communauté (ou de celle que vous visez) et partagez du contenu exclusif. Autre idée : créez des petits évènements (concours , projections) ou vous pourrez aller à la rencontre de votre (potentiel) public. Tirez le meilleur de vos cercles de connaissance (amis et famille) et faites-leur partager le lien de votre site. Si votre contenu à un potentiel de buzz, encore mieux, jouez la dessus.

Enfin, si votre contenu inclus une thèse forte, il est à fort à parier que cela va diviser les foules. Utilisez cette controverse pour alimenter le bouche à oreille. La seule façon de se faire une idée, pour pouvoir ensuite participer au débat, sera de visionner votre contenu.

5- Communiqués de presse

Ecrivez un court document sur votre film, avec toutes les informations utiles, les pays dans lesquels il est disponible, et évidemment le lien qui héberge votre film. Tiens, allez jeter un oeil à cet article, nous vous expliquons spécifiquement comment rédiger le communiqué de presse qui soit le plus professionnel possible.

Contactez des influenceurs (éditeurs, des magazines, des journalistes) qui s’adressent à votre public cible.

Oui ce n’est pas un scoop. Mais si c’est nouveau pour vous de vendre en ligne, cela fera une deuxième raison pour un journaliste de mettre en avant votre histoire.

6- Blogs

Ouvrez un blog. Raconter des trucs (quelques minutes par semaine) : votre tournage, des nouvelles de vos projets, et du contenu à valeur ajoutée : comment vous choisissez vos acteurs, comment vous écrivez vos textes, des astuces sur un savoir-faire etc… Soyez inspirants, vous récolterez une audience nouvelle, naturelle, à qui vous pourrez faire découvrir votre film ou votre univers. Le bonus : ça augmentera mécaniquement votre référencement naturel sur Google. Que demandez de plus ?

Vous n’êtes pas obligé d’ouvrir un blog: vous pouvez tout simplement publier vos actualités sur votre page OKAST, on a tout prévu.

Et bien sûr pour plus d’informations, téléchargez notre guide pour la promotion de vos contenus :

Couverture Promotion

Pour plus d’infos, contactez-nous sur hello@okast.tv .

La Team OKAST.