Pourquoi opter pour la vente directe de contenus vidéo en ligne ? (2/2)

– PARTIE 2 : LA VENTE DIRECTE pour les producteurs Cinema & TV –

Vous contribuez à la production de contenus destinés au cinéma ou à la TV, récemment ou depuis de longues années.  La distribution de vos contenus en ligne n’est pas votre priorité, et c’est logique car elle est bien souvent moins rémunératrice qu’une vente à un diffuseur TV par exemple.

Mais force est de constater que le marché du DVD s’effondre, que la VOD est en pole position pour le remplacer, que Netflix brasse des millions, et que l’on parle partout d’e-cinema (à lire par exemple sur le sujet l’article de Pascal Lechevallier : e-Cinéma : un nouveau mode de distribution initié par WildBunch).

Non, vous ne devez plus mettre la distribution numérique de côté.

On y arrive. On y est déjà même. C’est une réalité, il est urgent d’apprivoiser cette tendance aujourd’hui pour l’exploiter demain. On vous explique pourquoi.

1/ L’audience de demain est sur Internet.

Le phénomène du cord cutting (les abonnés TV qui coupent leurs abonnements), le développement de services OTT (comme Netflix) ou les boitiers Apple TV, l’émergence des sites de crowdfunding (dont la grande majorité des projets financés sont des projets audiovisuels), et plus globalement l’uberisation de la société sont autant de signes annonciateurs de bouleversements de la consommation audiovisuelle dans les prochaines années.

Non la TV et le Cinéma ne vont pas disparaître. Mais une désintermédiation va bien avoir lieue et nous allons entrer dans une économie plus souple, à la demande, où les internautes choisiront ce qu’ils veulent voir.  La génération Z a appris a consommer des contenus sur le web et sur mobile. Youtube est leur écran de télévision. Surtout, c’est la génération la plus « influente » car ils maitrisent les réseaux sociaux, et savent comment communiquer massivement. Ce sont eux les consommateurs de demain.

2/ Développez une relation directe avec votre audience.

L’essor des réseaux sociaux permet d’offrir de plus en plus de liens entre les créateurs et leur public. Les intérêts pour les producteurs sont multiples :

– les communautés sont des sources de créativité en amont et durant le processus de fabrication, mais également des sources de promotion très puissantes

– connaître ses communautés permet de savoir exactement qui ils sont, et mieux cerner leurs attentes afin de leur offrir ce qui est plus à même de leur plaire

– et puis, pouvoir justifier d’une communauté de plusieurs dizaine de milliers de fans est un véritable atout lorsqu’on souhaite développer un projet auprès d’un diffuseur ou d’un producteur (voir notre article sur le réalisateur Fred Gélard qui a développé une communauté de plus de 30 000 fans autour de son moyen-métrage Free Party)

De leur côté, les consommateurs finaux de contenus veulent un lien direct, humain, honnête avec le créateur. Pour réagir, contester, remercier, poser des questions. Attention à ne pas voir ce lien «coupé» par le diffuseur ou le distributeur qui joue le rôle d’intermédiaire. Ce travail est essentiel: ce sont vos futurs clients, et vos meilleurs représentants.

3/ Des revenus complémentaires non-négligeables.

Aujourd’hui, l’exploitation des droits numériques n’est pas un enjeu. Mais pour beaucoup de producteurs, qui possèdent des catalogues, de nombreux contenus  « dorment » et ne sont pas du tout exploités. Et si vous les mettiez en ligne ? Vous pourriez les proposer, individuellement, à la vente ou mieux, créer rapidement une offre en streaming illimité en échange d’un abonnement mensuel. Pas de panique, avec OKAST vous pouvez le faire rapidement et facilement.

Vous n’avez rien à perdre, vous seriez surpris de voir que certains contenus ont encore une valeur. Enfin, pensez aux équipes qui ont travaillé sur ces contenus. Ne seraient-ils pas heureux et fiers de voir que leur œuvre a encore de belles heures devant elle … Et de la valeur (!) ?

4/ Un cercle vertueux dans l’écosystème.

Pour certains distributeurs cinema américains, l’activité sociale des acteurs, du réalisateur influe sur leur choix de représenter le film. Pour les télévisions, une boite de production avec une vraie communauté pourrait engendrer une vraie promotion sociale en amont des diffusions.

Quoi qu’il arrive, commercialiser vos films en ligne ne pourra vous être que bénéfique. Que cela soit pour avoir des revenus complémentaires, bâtir et engager une communauté dont vous pourrez tirez le meilleur, ou promouvoir vos œuvres en amont ou en aval d’une diffusion sur un media traditionnel.

Alors, inscrivez-vous dès aujourd’hui sur OKAST. C’est gratuit.

Vous êtes un professionnel de la production télé ou ciné? Nous serions ravis d’avoir votre avis sur la question. N’hésitez pas à commenter cet article ou à nous contacter ! 

Créativement votre,

La Team OKAST.