7 nouvelles tendances pour les services vidéo OTT

83,4 milliards de dollars…

Ce sont les revenus estimés de l’OTT en 2022. Inutile de vous dire à quel point l’OTT est au centre des attentes dans le secteur des médias et du divertissement pour ces futures années. Nous allons donc étudier ensemble les tendances à suivre sur le secteur.

 

1- La diversification des types de contenus

 

D’après la plupart des analyses la diversification de contenu est aujourd’hui primordiale. D’après une étude de médiamétrie en France, plus de 32% des abonnés utilisent un service “pour avoir accès à des vidéos très différentes”. En effet, proposer des programmes jeunesses, films, séries, documentaires, concerts, etc. devient une obligation pour ces services. On peut le voir sur Netflix par exemple qui a énormément investi sur de nouveaux programmes comme des spectacles de one-man show, des concerts, des documentaires etc.

La tendance des consommateurs étant au partage d’abonnement  il devient obligatoire de proposer un produit pouvant satisfaire tout type de personne, il est compliqué de n’offrir seulement qu’une catégorie, le risque de se mettre à dos une partie de la population étant élevé.

Aujourd’hui, pouvoir élargir son catalogue afin de proposer un contenu diversifié permettra de satisfaire un maximum d’abonnés et bien sûr d’ouvrir le champs des prospects potentiels. Pour comprendre les contenus les plus performants de votre catalogue vous pouvez utiliser les outils Flamefy comme le content performer qui vous permettra d’optimiser au mieux votre ligne éditoriale et mieux cibler votre audience.

 

2 – La 4K

 

Grâce aux nouveaux téléviseurs et smartphones, le 4K est maintenant disponible pour tous, tout le temps au point que la HD standard (1080p) est presque devenue… la norme. Cette nouveauté permet aux fournisseurs de contenu de se différencier pour offrir la meilleure expérience client possible. Il est donc maintenant devenu presque obligatoire de proposer ses contenus dans les meilleures conditions pour son audience.

 

La 4K permet également de “premiumiser” son offre, beaucoup de plateformes de streaming s’en servent pour créer une offre un peu plus chère, proposant une qualité supérieure. C’est dont un vrai levier pour vos stratégies de prix VOD , ouvrant la voie à une meilleure rentabilité.  

 

3 – Streaming en direct

 

Le marché du streaming en direct étant estimé à plus de 30 milliards de dollars, il n’est pas une surprise de le retrouver dans les tendances à venir. Il devrait grossir jusqu’à atteindre à 70 milliards en 2021. Ce type de vidéo offre un bien plus grand engagement, 3 fois plus de lecture qu’une vidéo classique selon les statistiques Facebook.

Le streaming en direct recolle avec le caractère social de la télévision traditionnelle: les grands évènements fédérateurs, en direct, qui ne sont à rater pour rien au monde. De la même manière que précédemment, offrir des contenus vidéos “en live” peut vous permettre de créer de nouveaux modèles de monétisation: soit en créant de nouvelles offres premium pour vos abonnés si vous êtes en SVOD (afin de convertir une partie de vos abonnés vers une offre plus chère), soit en offrant des contenus en pay-per-view (donc sur un modèle TVOD) pour diversifier vos modèles d’affaires.

 

4- Contenus originaux

 

Aujourd’hui la tendance des grands acteurs de l’OTT est de produire des contenus originaux. En 2016 Netflix avait déjà produit pour plus de 5 milliards de dollars et ils ont décidé d’augmenter son budget jusqu’à 7 milliards pour cette année soit un total de 700 productions. De son côté Amazon n’est pas en reste avec leur série le Seigneur des anneaux qui devrait dépasser le milliards de dollars à elle seule. En effet, entre le rachat des droits, la production, la diffusion et la communication le budget devrait atteindre des records dans l’histoire et devenir la série la plus chère. Au final, les deux géants américains sont détrônés par ESPN et ses investissements dans les droits sportifs qui ont atteint la somme de 7,3 milliards en 2017.

 

Mais cette stratégie est efficace même pour les plateformes plus modeste, on peut prendre l’exemple de PassionFlix, plateforme américaine thématique sur les films romantiques qui a décidé de produire ses propres productions après avoir remarqué que ces films génèrent plus de visionnages, réactions, etc. Le résultat est un vrai succès pour la plateforme qui compte donc réaliser 7 films sur l’année.

 

Les contenus originaux permettent principalement de se différencier pour les plateformes. Il est évident que le prix de l’abonnement à une plateforme est plus simple à justifier si le produit proposé inclut des contenus exclusifs.

 

5- L’intelligence artificielle

 

Les algorithmes. Voilà le nerf de la guerre c’est grâce à eux que vous avez l’impression d’avoir constamment des nouveaux contenus sur vos plateformes préférées. Ils permettent de mettre en avant le catalogue de manière personnalisée. Grâce à l’IA, les créateurs de contenu peuvent explorer les métadonnées vidéo, lire les pics d’audience, repérer les tendances comme le segment le plus regardé, etc. C’est vraiment la clé pour créer une meilleure plateforme de diffusion et booster les taux de rétention de vos spectateurs.

FlameFy, notre société soeur, propose de nombreux outils pour aider les éditeurs de plateformes à intégrer de l’intelligence dans leur services VOD. Que cela soit pour la recommandation éditoriale, mais aussi pour la reconnaissance d’image et de sons, ou même de l’automatisation marketing. De nombreux services permettent de générer de l’engagement et d’accroître la valeur perçue de votre plateforme VOD.

 

6 – 360 et VR

 

Comme pour Samsung ces nouvelles technologies sont un avenir intéressant du secteur de l’OTT, Netflix avait d’ailleurs lancé sa “Netflix zone” en partenariat avec le HTC live. Ces technologies permettent de se différencier des autres et de proposer une expérience client unique. De plus ces vidéos génèrent un engagement extrêmement fort, pour les vidéos en 360, Facebook a remarqué qu’elles génèrent en moyenne 4 fois plus de partages qu’une vidéo classique.

Le problème de ces modes de vidéo c’est qu’elles nécessitent un équipement particulier ce qui rend leur implantation encore disparate. Cependant, de plus en plus d’entreprises investissent dans ces technologies afin de pouvoir les démocratiser.

 

7 – Le sport

 

Les services sportifs sont au centre des attentes. Ceux-ci comme beaucoup de services linéaires (ceux qui imposent les horaires) deviennent majeurs dans l’OTT. Ces grand évènements permettent de créer un engouement autours des plateformes, aujourd’hui la plupart des grandes ligues sportives ont créer leurs plateformes (NBA, NFL, etc.) et ces plateformes vont se développer pour d’autres sports d’ici peu. On a pu entendre parler de Netflix et Amazon qui s’intéresse à des clubs français afin de réaliser des documentaires sur ceux-ci, un premier pas dans le secteur. Une autre plateforme qui a beaucoup fait parler d’elle récemment est DAZN , en proposant des évènements “live” pour seulement 9,99$, elle commence à s’installer comme une des grandes marques internationales de l’OTT du sport.

 

 

Si vous souhaitez créer votre plateforme VOD en OTT, inscrivez-vous sur OKAST dès aujourd’hui ou contactez-nous !